Inscriptions

le 27 octobre 2020
en distanciel

Evénement gratuit – sur inscription

Etant donnée l’évolution de la pandémie, les co-organisateurs du Forum Entreprendre dans la Culture en Pays de la Loire ont pris la décision de basculer la manifestation au maximum en digital. C’est le moyen de garantir la tenue de l’événement et de répondre au mieux aux attentes exprimées par les acteurs culturels : besoins d’informations, d’échanges, de débats et d’outillages face au contexte actuel.

Le programme reste quasiment inchangé, vous trouverez les éventuelles mises à jour sur le site internet du Forum.

Pour les 2 Débats, les 3 Paroles Ouvertes, des captations réalisées en direct vous permettront de les suivre en vidéo depuis le site internet entreprendreculture-pdl.com. Un système de formulaire en ligne vous permettra de faire remonter vos questions durant les Débats et les Paroles Ouvertes.

Les 3 Causeries Radios seront également diffusées en ligne, format audio, sur le site internet entreprendreculture-pdl.com.

Les 10 Focus Thématiques se feront en visio-conférence. Les liens seront accessibles, dès le lundi 26 octobre, sur le site internet entreprendreculture-pdl.com.

Les Rendez-Vous Conseil avec les coachs, les experts-comptables et les avocats se feront également en visio-conférence. Seuls les inscrits à ces temps recevront le planning d’inscription.

L’atelier de Co-Developpement se fera en présentiel. Seuls les participants inscrits à ce temps pourront accéder au Mediacampus. Attention ! Les personnes inscrites à cet atelier participatif, recevront un mail d’information. Il sera indispensable d’y répondre pour confirmer votre présence afin de garantir le bon déroulement des 2 séances.

Le Challenge de Projets se déroulera également au Mediacampus. Les 5 candidats sélectionnés pourront défendre leur projet devant le jury. Le public ne sera pas autorisé à assister au concours.

Les Ateliers Créatifs du lundi 26 octobre sont maintenus comme initialement prévus. Le lien d’inscription est ici.


Les filières culturelles font face à une crise inédite qui demande à chacun de s’interroger, de consolider ses modèles tout en découvrant de nouveaux, de se confronter à des expertises, de partager ses constats et solutions, de discuter de possibilités de rebonds et de nouvelles stratégies de développement.

Face à ces enjeux, la troisième édition du Forum Entreprendre dans la Culture en Pays de la Loire qui se tiendra le mardi 27 octobre 2020 au Médiacampus, s’est donnée pour ambition d’apporter des pistes de réflexion et des éléments de réponse.

Proposé par la DRAC des Pays de la Loire, le Conseil régional des Pays de la Loire et soutenu par Nantes Métropole et la Samoa, cet événement s’adresse à tous les porteurs de projets œuvrant ou souhaitant œuvrer dans les secteurs culturels et créatifs ; entrepreneurs, artistes, étudiants, enseignants, volontaires en service civique, mais aussi aux collectivités territoriales, aux structures de conseil, d’accompagnement, de financement et de service à l’entrepreneuriat. Cet événement est coordonné par le Pôle de coopération pour les musiques actuelles en Pays de la Loire. Sa réussite repose sur l’implication des réseaux culturels locaux et pôles régionaux de filières culturelles.

voir la présentation des organisateurs

annonce programme

Consolidation des modèles, confrontation à des expertises, possibilités de rebonds et de nouvelles stratégies de développement occuperont le devant de la scène et constitueront les principales thématiques des différents temps proposés au cours de cette journée et durant lesquels nous aurons à cœur de libérer la parole

Cet événement s’adresse à tous les porteurs de projets œuvrant ou souhaitant œuvrer dans les secteurs culturels et créatifs ; entrepreneurs, artistes, étudiants, enseignants, volontaires en service civique, mais aussi aux collectivités territoriales, aux structures de conseil, d’accompagnement, de financement et de service à l’entrepreneuriat.

Suivre l’actualité sur l’événement Facebook

Les Chiffres

Point de situation des filières culturelles

en Pays de la Loire

Dès le 29 février dernier, date de la 1ère interdiction des grands rassemblements en France, les mesures sanitaires ont conduit au gel de tous les événements, à la fermeture des écoles, des commerces, des cafés, des librairies, des magasins d’instruments, des cinémas, des bibliothèques/ médiathèques, des lieux d’arts, de spectacles et de patrimoine, des ateliers, des espaces de travail/création, des bureaux, des lieux de tournages, de captation/enregistrement ou de pratiques artistiques. Depuis, des pans entiers des filières culturelles sont touchés par une crise économique et sociale extrêmement dure, mettant à mal un bassin d’emploi significatif en région.

Retrouvez ici les pesées de l’emploi culturel en Pays de la Loire ! (lien)

Dès mars, les Pôles régionaux des filières culturelles (Mobilis, le Pôle Arts Visuels, le Pôle de coopération pour les musiques actuelles en Pays de la Loire, La Plateforme et le Pôle Patrimoine) ont tenté d’évaluer les conséquences de cette crise. Près de 600 porteurs de projets, artistes, entrepreneurs et structures culturelles ont répondus à des questionnaires. Des groupes de travail « métiers » ont été animés. Des entretiens qualitatifs menés. Ainsi les Pôles régionaux des filières culturelles ont pu produire des documents faisant le point sur les situations traversées dans chaque filière avec les différentes spécificités de celles-ci, tout en produisant une synthèse commune.

Vous trouverez ci-dessous les liens vers les Etats de situations liés à la crise Covid-19 produits les Pôles régionaux des filières culturelles :

Portraits – édition 2020

En amont du forum Entreprendre dans la Culture, des radios de la Frap (Fédération des Radios Associatives en Pays de la Loire) réalisent des portraits d’entrepreneurs culturels de la région.


Jade FM est allé à la rencontre de la librairie L’Embellie, créée par Eloïse Boutin en 2014. Située en plein centre ville de la Bernerie-en-Retz, le lieu a pu dernièrement agrandir ses stocks et références.


Alternantes part à la rencontre de Guillaume Gatteau, directeur, créateur et metteur en scène de la compagnie Fidèle Idée depuis 1997. Faire entendre et comprendre son travail demande de l’expérience et du temps.


Jade FM rencontre Isabelle Durand, architecte de profession et porteuse du projet « La Bernitude » , créé il y a un an.
Projet associatif installé dans l’ancienne école privée Saint-Jeanne-d’Arc à la Bernerie-en-Retz, la Bernitude est un lieu solidaire d’échange et de création artistique. Il vise entre autre à accueillir des artistes en résidence dans le but de faire découvrir leur art aux habitants de la région. Les locaux sont également mis à la disposition des associations culturelles locales.


SUN est partie à la rencontre de Jacques Fléchais et Antoine Largeau, co-gérants de la boutique et atelier « Black Trombone » à Saint-Nazaire. Ouvert en 2016, Black Trombone est le seul commerce d’instruments situé dans le centre-ville nazairien.


Graffiti Urban Radio a rencontré Hélène Fourrage, directrice de Mus’Azik, structure de production de musiques actuelles et de développement d’artistes (musiciens, vidéastes, plasticiens, techniciens associés…), issus de la scène locale, afin que ces derniers rencontrent leur public, qu’ils soient en France, en Europe ou dans le monde et positionne l’emploi artistique au cœur de son action.


Alternantes a rencontré Jérémie Simon, co-fondateur et président de Baludik, une société nantaise et une application pour smartphone. Formé à l’unversité de Nantes en tant que géographe, ancien guide naturaliste, cet entrepreuneur a l’idée, en 2015, d’utiliser le smartphone pour proposer des expériences de visites ludiques et interactives pour découvrir un territoire.


L’autre Radio rencontre Antoine Hureau créateur d’Hureau Booking, le seul bookeur de Mayenne. C’est une association à destination des groupes de musique français et étrangers afin de programmer leurs dates de concerts partout en France. Une vingtaine de groupes font appel à l’association malgrés une activité au ralenti depuis le début de la crise sanitaire.


Marie Chevillard de L’autre Radio a rencontré Audrey Bénesse, directrice artistique et programmatrice de l’association populaire Atmosphères 53 créée en 1989 à Mayenne. Fondée par un groupes de spectateurs cinéphiles, Atmosphères 53 cherche à défendre le cinéma d’auteur, ou étranger, contre l’uniformisation et le formatage des œuvres et des goûts. Elle obtient le statut d’association départementale en 1996.


RCF Anjou est allé à la rencontre de La Marge, association d’éditeurs, basée sur la transformation de matériaux récupérés dans la rue, notamment le carton. La Marge a pour vocation la fabrication artisanale et la promotion d’œuvres littéraires et graphiques. Ily a 5 fondateurs, leur motivation, transformer des matériaux trouvés dans la rue pour les recycler et créer des couvertures et des reliures pour publier à moindre coût.